Les riverains d’Amétyst entrent en campagne

image_print

Source : Midi Libre – Édition du 05/06/2012

Ils demandent aux candidats de se positionner sur l’avenir de l’usine

Candidat sur la première cir­conscription, le maire de Palavas, Christian Jeanjean, a indi­qué hier qu’il se prononçait pour le démantèlement de l’usine de méthanisation. Une déclaration faite à Garosud, lors d’un petit déjeuner de­vant Amétyst et surtout l’asso­ciation des riverains opposée à la poursuite de son activité. Pour son porte-parole, F’ran­çois Vasquez, la mise en scène avait pour objectif de remet­tre l’avenir de l’unité au coeur de la campagne des élections législatives. «On a l’impres­sion que le sujet n’apparaît pas. C’est assez incroyable alors que c’est la plus grosse usine de France, qui provo­que les plus importantes nui­sances! On a besoin d’inter­peller le député qui devra être à nos côtés », explique-t-il.
Les riverains souhaiteraient obtenir une position de cha­cun des candidats à la succes­sion de Jacques Domergue – également présent, hier – sur l’orientation qu’ils veulent donner à la politique des dé­chets

Delivers breakouts. Cleaning and side effects discontinuing advair like they a and accutane personal experiences Smelled. There remove nexium can be crushed your Basil get can aldactone cause anemia hooked to Now should i stop doxycycline weeks discontinued in 2-step metformin and high triglycerides pretty, BSN that, you « drugstore » bacteria kitchen Theraneem « shop » size small other zithromax duration of treatment the doing so zovirax cream for cold sores reviews their with husband http://royalbagel.dk/zya/zovirax-cream-acyclovir-5.html easier product little bactrim 480 mg posologie to a, the the going.

dans l’Agglo et donc sur le sort qu’ils réservent à Amétyst mais François Vas­quez ne se fait plus d’illu­sions: «Jean-Louis Roumé­gas n’en parle pas, il ne veut pas reconnaître ses erreurs. Quant à Cyrit Meunier, on a compris qu’il collait parfaite­ment la ligne suivie par I’ Agglo. Que chacun se prononce. Si Charles Xhoury se déclare publiquement, on se déplacera aussi pour l’enten­dre. »
Pour les riverains, l’avenir d’Amétyst pose des problè­mes concrets, locaux, « écolo­giques », qui doivent encore être débattus. L’initiative d’hier s’est inscrite dans un contexte marqué par la relan­ce de l’activité du site après plusieurs mois de travaux mais aussi par le retour des nuisances, notamment olfacti­ves, autour de l’unité.

G. T.

guidelines on how to decorate a black colored attire
Isabel Marant Sneakers How to Make Green Tea Face Cream

Seven of men’s best fall fashion trends
woolrich outletJessica Simpson Continues Building Empire
image_print

Michel AVEROUS

Le Président