Lettre ouverte à Monsieur le Préfet de Région

0 Comments

Jean-Jacques Doucet                                              Le 11 février 2016
34070 – Montpellier

Objet : lettre ouverte à Monsieur le Préfet de Région

Monsieur le Préfet,

Notre sous-préfet n’ira plus aux champs, cocher devant, laquais derrière, et ne pensera plus à ses chers administrés. Il ne se roulera plus dans l’herbe odorante de nos campagnes d’autrefois, puisqu’elles sont devenues des agglomérations et que l’air respiré à Montpellier a déjà un arrière-goût de cancer qui nous rongerait la gorge.

Hélas, monsieur Alphonse Daudet est mort et nos préfets ne valent guère mieux ! Seuls, les administrés paient maintenant, encore et encore, ces odeurs de poubelles en pleine ville tout en rêvant au sous-préfet, cocher devant, laquais derrière, qui partait en tournée.

La comédie est effectivement finie ; nos préfets successifs nous méthanisent la vie à défaut d’utilité publique et, quand les odeurs putrescibles s’ornent d’un parfum synthétique de rose, cela ne nous rend pas plus poétiques pour autant.

Nous en appelons, alors, à l’Agglo-Rieuse, au Canard Enchaîné pour enquêter sur la sécurité environnementale, le monde de l’argent et dénoncer la présence citadine et l’échec monstrueux de l’usine à poubelles répondant à Montpellier au si joli nom d’Amétyst.

Mais Dame nature reviendra. Elle a ses habitudes irréversibles ; elle reviendra fâchée, cocher devant, laquais derrière, et probablement accompagnée du virus Zika en visite à Amétyst. Nul doute que celui-ci sera attiré et séduit par cette chaleureuse fermentation corruptible que nos écologistes taisent au risque de notre santé publique.

Viendra, enfin, le temps de la précaution, celui de déplacer cette usine à gaz, Vinci devant, écolos derrière, en un endroit qui existe et aurait toujours dû être le sien : en dehors de l’agglomération, c’est à dire à distance respectueuse de ses chers administrés.

Je vous prie de croire, Monsieur le Préfet, en l’assurance de ma haute considération.

Jean-Jacques Doucet
(membre de l’Association des Riverains de Garosud)

Copie au journal l’Agglo-Rieuse
Copie au journal Le Canard Enchaîné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.