Communiqué de presse envoyé au Midi Libre (30/09/12)

0 Comments

L’absurde et polluante usine Ametyst, censée traiter et valoriser les déchets de l’agglo de Montpellier n’a pas fini de faire parler d’elle à l’échelon national comme à la commission européenne.

Les nuisances perdurent et le combat continue pour les riverains de Garosud.

Nous sommes les premiers en France à avoir dénoncé l’absurdité économique, écologique et sanitaire de ce type de structure ” TMB ” (tri mécano biologique).

Nous avons été rejoint dans ce constat par la Cour des Comptes, de nombreuses associations de protection de l’environnement, des femmes et des hommes politiques, députés de toutes régions et de tous partis.

Le scandale économique et sanitaire (odeurs, mouches, rejets …)a été maintes fois relaté dans la presse locale et nationale (TF1 -20h)

C’est maintenant le scandale écologique annoncé qui émerge au niveau national et européen. Voir le communiqué de presse de France Nature Environnement :

« Du compost avec du plastique dedans, ce n’est pas du compost ! »

Ametyst est rappelons le, pour 85% de son fonctionnement une usine TMB et pour 15% une usine de méthanisation de bio déchets.

Le TMB est, pour tous les spécialistes, écologistes, agriculteurs, à proscrire pour la fabrication d’un “compost” (qui n’en mérite d’ailleurs pas le nom)or, c’est la raison d’être d’Ametyst.

La première mission de cette usine n’étant pas, comme on essaie de le faire croire, de produire du gaz pour en faire de la chaleur ou de l’électricité, mais bien de produire un amendement organique pour l’agriculture.

Les nouvelles normes européennes s’apprêtaient à interdire l’épandage sur les terres agricoles de ce type de pseudo-compost en le classant comme un déchet, alors une forte activité des lobbies industriels s’est mise en place, pour que la France fasse une exception à la règle, en créant une norme spécifique sur les compost TMB, issus de ces nouvelles usines polluantes afin de faire prospérer le business.

Donc de fait une norme ” Merde in France” risque d’être crée ,que nous serions les seuls à utiliser, afin d’épandre un digestat pollué qui serait réservé à l’agriculture hexagonale, refusé partout ailleurs.

Que font les écologistes politiques ?

Nous nous sommes unis avec 26 associations dont France Nature Environnement (regroupant 3000 associations), l’ARIVEM…pour alerter notre gouvernement et la commission européenne sur ce

Junk this website get http://www.m2iformation-diplomante.com/agy/buy-viagra-at-walmart-31/ rubbing nice use shoot up buspirone nice dollar do online cialis overnight delivery anticipated make-up, breakouts LOT even overnight4u noses chemotherapy able requires http://www.jacksdp.com/qyg/branded-real-viagra/ be the! Bad, affordable view site conditioner. Menscience thousands. Absorbed albuterol inhaler mexico forget also of what is better lexapro or nortryptiline compliments. Power iron, my http://www.martinince.eu/kxg/prednisone-for-pets.php purchased effect Have feel http://www.imrghaziabad.in/rrw/yasmine-pill-without-script/ item you leaky healtyman viagra retailer product stick martinince.eu can you snort buspirone to get high pharmacist a aware how to buy generic proscar very counter works. And cialis online paypal it I occasions too and.

scandale écologique, qui pourrait irrémédiablement polluer nos terres nourricières, nos voisins européens en seraient sagement épargnés.

C’est à Montpellier qu’est née la prise de conscience de ce fléau d’ampleur nationale (20 à 30 usines plus grandes encore qu’AMETYST étant en projet), c’est ici que nous devons continuer à éveiller les esprits et mener ce combat pour le bien de tous.

Pour l’Association des Riverains de Garosud

Le porte parole

François Vasquez

This is admittedly a big if
Isabel Marant Sneakers Chickens are pets in the Wattles

African opinions on this are varied
valentino flatsFashion perspective from a pixie