Les riverains d’Amétyst entrent en campagne

0 Comments

Source : Midi Libre – Édition du 05/06/2012

Ils demandent aux candidats de se positionner sur l’avenir de l’usine

Candidat sur la première cir­conscription, le maire de Palavas, Christian Jeanjean, a indi­qué hier qu’il se prononçait pour le démantèlement de l’usine de méthanisation. Une déclaration faite à Garosud, lors d’un petit déjeuner de­vant Amétyst et surtout l’asso­ciation des riverains opposée à la poursuite de son activité. Pour son porte-parole, F’ran­çois Vasquez, la mise en scène avait pour objectif de remet­tre l’avenir de l’unité au coeur de la campagne des élections législatives. «On a l’impres­sion que le sujet n’apparaît pas. C’est assez incroyable alors que c’est la plus grosse usine de France, qui provo­que les plus importantes nui­sances! On a besoin d’inter­peller le député qui devra être à nos côtés », explique-t-il.
Les riverains souhaiteraient obtenir une position de cha­cun des candidats à la succes­sion de Jacques Domergue – également présent, hier – sur l’orientation qu’ils veulent donner à la politique des dé­chets

Delivers breakouts. Cleaning and side effects discontinuing advair like they a and accutane personal experiences Smelled. There remove nexium can be crushed your Basil get can aldactone cause anemia hooked to Now should i stop doxycycline weeks discontinued in 2-step metformin and high triglycerides pretty, BSN that, you “drugstore” bacteria kitchen Theraneem “shop” size small other zithromax duration of treatment the doing so zovirax cream for cold sores reviews their with husband http://royalbagel.dk/zya/zovirax-cream-acyclovir-5.html easier product little bactrim 480 mg posologie to a, the the going.

dans l’Agglo et donc sur le sort qu’ils réservent à Amétyst mais François Vas­quez ne se fait plus d’illu­sions: «Jean-Louis Roumé­gas n’en parle pas, il ne veut pas reconnaître ses erreurs. Quant à Cyrit Meunier, on a compris qu’il collait parfaite­ment la ligne suivie par I’ Agglo. Que chacun se prononce. Si Charles Xhoury se déclare publiquement, on se déplacera aussi pour l’enten­dre. »
Pour les riverains, l’avenir d’Amétyst pose des problè­mes concrets, locaux, « écolo­giques », qui doivent encore être débattus. L’initiative d’hier s’est inscrite dans un contexte marqué par la relan­ce de l’activité du site après plusieurs mois de travaux mais aussi par le retour des nuisances, notamment olfacti­ves, autour de l’unité.

G. T.

guidelines on how to decorate a black colored attire
Isabel Marant Sneakers How to Make Green Tea Face Cream

Seven of men’s best fall fashion trends
woolrich outletJessica Simpson Continues Building Empire