Usine de méthanisation: Claude Bartolone partage et soutient notre combat

0 Comments

Source :  LE FOLIO DU BLANC-MESNIL – Édition du 01 mars 2012

Les usines de méthanisation, visiblement, posent des questions. En effet, pour la deuxième fois en quelques jours, Claude Bartolone interroge le gouvernement sur ce dossier. Bien entendu ses interrogations ont pour origine l’installation de ce type d’usine à Romainville mais, à l’évidence, cela concerne l’ensemble de ce processus industriel.

Extraits de la question au gouvernement:

« …L’usine Amétyst à Montpellier, la plus importante de France 110000 tonnes de déchets traités en 2010, fait par contre figure de catastrophe économique et environnementale. Elle fonctionne en mode dégradée suite à un grave incendie en septembre 2010.

Lors de la procédure d’autorisation pour Romainville, l’État n’aurait-il pas du, par conséquent, privilégier le principe de précaution à l’application stricte de textes législatifs et réglementaires inadaptés à une usine de fort tonnage située en zone résidentielle très dense?

Personne n’est en effet en mesure de garantir que les incendies, les odeurs pestilentielles, le pullulement d’insectes et de rats constatés par la Chambre Régionale des Comptes à Montpellier ne feront le quotidien des habitants de Romainville, Noisy le Sec, Bobigny,et Pantin. Même l’ADEME, après avoir invité «  les collectivités à une grande prudence » qualifie ce projet «  d’opération expérimentale », dont elle ne «  peut garantir, à priori, le bon fonctionnement »!

Monsieur le Ministre, le Gouvernement compte-il revoir la réglementation applicable à ce type d’installation classée pour la protection de l’environnement, en fixant notamment des périmètres minimum de sécurité et des capacités maximum par unité de traitement? Au regard des réserves émises par l’ADEME, le gouvernement serait-il prêt à demander à ses services préfectoraux un réexamen de l’autorisation d’exploitation de l’usine de Romainville? »

 

Cette nouvelle intervention du Président du Conseil Général, de notre département, démontre que l’installation de ce type d’usine pose de très graves problèmes ce qui est vrai pour Romainville, l’est aussi pour l’usine du Blanc-Mesnil. Nous appelons les élus du Blanc-Mesnil qui ont la même orientation politique que Claude Bartolone à nous rejoindre dans cette bataille.

En effet, il y a urgence à obtenir, sur ce dossier explosif pour Blanc-Mesnil, la saisine de la commission nationale du débat public. Il est tout à fait intolérable que la municipalité n’ait pas encore répondu à ce jour à notre lettre du 13 janvier 2012.

LE GRAND RENDEZ-VOUS DU MERCREDI 14 MARS 2012 A PARTIR DE 17 H

14 RUE DE LA POINTE DE NOISY LE SEC A NOISY LE SEC, ORGANISE PAR L’ARIVEM.

ODEURS PUISSANTES, EXPLOSIONS, INCENDIES, IMPACT SANITAIRE, PROCEDE POLLUANT, GACHIS D’ARGENT PUBLIC, REGRESSION CITOYENNE.

VENEZ CONSTATER PAR VOUS MEMES LES RETOURS D’EXPERIENCES DES USINES DE TMB DE FRANCE ET D’EUROPE.

WWW.ARIVEM.FREE.FR

 

LE BLANC-MESNIL C’EST VOUS, LE BLANC-MESNIL POUR VOUS SOUTIENT CE GRAND RENDEZ-VOUS DE LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE.

 

louise0711 directly on hubpages
Hollister london Sisters Kendall and Kylie Jenner Follow Her Fashionable

harmonic balance with all the intensity
woolrich arctic parkaTrendy and Stylish Dolce Gabbana Leopard Print Bag